LA NORME D’APPROVISIONNEMENT EN FIBRE SFI 2022

distingue le programme de certification de la SFI de tous les autres en encadrant la façon dont les organisations certifiées s’approvisionnent en fibre provenant de forêts qui ne sont pas certifiées.

Cliquez ici pour télécharger la Norme d’approvisionnement en fibre SFI 2022.

La norme encourage la diffusion des pratiques de foresterie responsable. Puisque près de 90 % des forêts du monde ne sont pas certifiées, un solide mécanisme est nécessaire pour promouvoir l’approvisionnement responsable auprès de ces terres.

La Norme d’approvisionnement en fibre s’adresse aux organisations qui ne possèdent ni ne gèrent de terres et qui s’approvisionnent en bois directement de forêts. Les organisations certifiées selon cette norme doivent démontrer que la matière première entrant dans leur chaîne d’approvisionnement provient de sources légales et responsables, peu importe que les forêts soient certifiées ou non. Les producteurs primaires doivent être audités par une tierce partie et certifiés selon la norme.

La Norme d’approvisionnement en fibre SFI 2022 favorise les pratiques de foresterie responsable par le biais de 13 principes, 11 objectifs, 29 mesures de performance et 59 indicateurs. Ces exigences d’approvisionnement en fibre comprennent des mesures pour répandre la pratique de la biodiversité et l’utilisation des meilleures pratiques de gestion en foresterie afin de protéger la qualité de l’eau et de favoriser la prise de conscience des propriétaires forestiers et le recours aux services de professionnels en matière d’aménagement forestier et d’exploitation forestière. La Norme d’approvisionnement en fibre s’applique aux organisations des États-Unis et du Canada qui s’approvisionnent en bois dans ces deux pays ou ailleurs dans le monde.

La Norme d’approvisionnement en fibre est spécialement conçue pour influencer des millions d’autres propriétaires forestiers par le biais de la promotion, de l’éducation, de la formation et de la sensibilisation. Pour les sources situées aux États-Unis ou au Canada, les organisations certifiées doivent se conformer à toutes les lois applicables et répandre la foresterie responsable. Cela est accompli de multiples façons, notamment en prenant en compte la conservation de la biodiversité dans les forêts à valeur de conservation exceptionnelle, lors de récolte de bois acheté sur pied, et en faisant appel aux services d’exploitants forestiers qualifiés, d’exploitants forestiers certifiés et de professionnels qualifiés en matière de ressources. Les organisations certifiées SFI doivent aussi investir dans la recherche, la science et la technologie forestières et instaurer des systèmes de surveillance vérifiables pour évaluer la mise en œuvre des meilleures pratiques de gestion dans la zone d’approvisionnement en bois et en fibre.

Toutes ces exigences font l’objet d’un audit effectué par un organisme certificateur compétent et accrédité. SFI collabore aussi avec le Réseau américain des fermes forestières afin d’accroître la certification des forêts familiales.

Les organisations certifiées SFI qui s’approvisionnent en fibre hors de l’Amérique du Nord, dans des pays ou des régions qui peuvent être dépourvus de lois efficaces, doivent effectuer une évaluation du risque afin d’éviter les sources controversées et la fibre provenant d’une exploitation forestière illégale et promouvoir la conservation des hauts lieux de la biodiversité et des étendues sauvages à forte biodiversité. Malgré le très faible risque d’exploitation forestière illégale aux États-Unis et au Canada, le marché exige de plus en plus des évaluations de risque couvrant toute la chaîne d’approvisionnement. La Norme d’approvisionnement en fibre SFI 2022 oblige les organisations certifiées à évaluer le risque d’exploitation forestière illégale quels que soient le pays ou la région d’origine.

Gregor Macintosh
Directeur principal des normes
Téléphone : 778-351-3358
Rachel Dierolf
Gestionnaire du Bureau d’attribution et de contrôle de l’utilisation des labels SFI
Téléphone : 613-274-0124