POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
Le 21 mars 2022

Washington (D.C.) et Ottawa (Ontario) — La société Sustainable Forestry Initiative (SFI) a annoncé aujourd’hui six subventions à la conservation qui concrétiseront l’engagement de SFI envers la recherche en conservation et l’avancement des connaissances au sujet des avantages pour la conservation associés aux forêts influencées par la Norme d’aménagement forestier SFI 2022 et la Norme d’approvisionnement en fibre SFI 2022. Les subventions reflètent les priorités du novateur Projet d’étude des retombées de SFI pour la conservation, qui nous fait mieux comprendre les changements climatiques, la biodiversité et l’eau dans les forêts aménagées durablement. Elles soulignent aussi le rôle essentiel que jouent les organisations certifiées SFI et d’autres membres du réseau de SFI dans les projets de conservation.

ATTÉNUATION DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Le Projet de modélisation aviaire boréal (PMAB) mènera un projet de collaboration de trois ans ayant pour but de parfaire la compréhension de la valeur et de la résilience des forêts certifiées SFI pour les oiseaux du Nord-Est de l’Amérique du Nord sous un climat changeant. Les chercheurs mettront à profit la volumineuse base de données aviaire intégrée et l’expertise du PMAB en matière de conception de modèles de densité aviaire et de paysages forestiers pour comprendre les réactions actuelles et futures des espèces aux pratiques d’aménagement forestier associées aux changements climatiques dans le contexte de forêts certifiées SFI. La recherche guidera la science de la planification de l’aménagement forestier au profit d’une grande variété d’oiseaux. Le Comité SFI Québec participe au projet, de même que les organisations certifiées SFI que sont Produits forestiers Résolu, le Département des ressources naturelles du Wisconsin et The Forestland Group.

La Maine TREE Foundation évaluera les risques liés aux changements climatiques et les possibilités d’atténuation des effets des changements climatiques par la mise en œuvre de la Norme d’aménagement forestier SFI 2022 dans les forêts des États du Maine, du New Hampshire, du Vermont et de New York. La fondation produira des ressources et des données à l’intention des propriétaires forestiers afin d’appuyer les décisions d’aménagement forestier durable et climato-intelligent pour assurer l’alignement sur la nouvelle Norme d’aménagement forestier SFI 2022, qui comprend un nouvel objectif de foresterie climato-intelligente. En fin de compte, les résultats de la subvention aideront les gestionnaires forestiers à gérer des espèces d’arbres comme le sapin, l’épinette, le hêtre, l’érable, le pin et le bouleau sous un climat changeant. Le comité de mise en œuvre des normes SFI du Maine participe au projet.

SOUTIEN À LA CONSERVATION ET AU RÉTABLISSEMENT DE LA BIODIVERSITÉ

NatureServe quantifiera la présence d’espèces forestières vulnérables sur des terres certifiées SFI aux États-Unis et au Canada. Les chercheurs montreront à quel point les forêts certifiées SFI soutiennent ou ont le potentiel de soutenir les espèces en voie d’extinction, une importante exigence de la Norme d’aménagement forestier SFI 2022. Ces résultats soutiendront l’acquisition de données hautement pertinentes sur la biodiversité pour les organisations certifiées SFI. La société Weyerhaeuser, une organisation certifiée, participe aussi au projet.

Le National Council for Air and Stream Improvement, Inc. (NCASI) mènera un projet de collaboration avec le Service de la pêche et de la faune des États-Unis, la National Alliance of Forest Owners et la Tangled Bank Conservationvisant à quantifier les bienfaits des pratiques de foresterie durable pour les espèces terrestres et aquatiques en péril dans le Sud de l’Alabama. Les chercheurs examineront les espèces de plusieurs groupes taxonomiques sur une longue période dans des forêts privées certifiées SFI. Les espèces en péril cibles qui bénéficieront de cette recherche sont la tortue géographique de l’Alabama, la tortue alligator, la tortue gaufrée, la salamandre des Red Hills et le crotale diamantin de l’Est. Les participants au projet sont les organisations certifiées SFI Molpus Woodlands Group, PotlatchDeltic, Rayonier, Westervelt et Weyerhaeuser, de même que les organisations d’investissement Gestion de placements Manuvie et Resource Management Services.

AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE L’EAU ET DE SA QUANTITÉ

Un nouveau projet avec la Bande indienne de Penticton (BIP) reliera les connaissances autochtones et les connaissances scientifiques en évaluant l’efficacité de la gestion riveraine améliorée dans le territoire sous la responsabilité de la BIP en Colombie-Britannique. Il montrera de quelle façon la Norme d’aménagement forestier SFI 2022 et les normes de gestion riveraine améliorée de la BIP intègrent la reconnaissance des droits autochtones et donnent lieu à une gestion améliorée et à des résultats positifs pour les valeurs autochtones liées à la qualité de l’eau sur des terres forestières certifiées SFI. Les Aînés et les Gardiens du savoir joueront un rôle essentiel dans le projet. Les organisations certifiées SFI B.C. Timber Sales Kootenay, BC Timber Sales Okanagan et Interfor participent au projet.

Le National Council for Air and Stream Improvement (NCASI), en collaboration avec le Service des forêts des États-Unis, la société Weyerhaeuser et l’Université d’État de l’Oregon, évaluera les effets de l’aménagement forestier avant et après l’incendie sur la biodiversité aquatique des terres certifiées SFI dans les États de l’Oregon et de Washington. Les chercheurs essaieront de savoir quels facteurs du paysage et de l’aménagement sont les meilleurs indicateurs de la biodiversité aquatique dans les cours d’eau forestiers. Le NCASI évaluera aussi la biodiversité dans des bassins versants non incendiés (témoins). Les poissons, les écrevisses, les amphibiens, les moules et les macroinvertébrés seront identifiés à l’aide du métabarcoding multispécifique de l’ADNe, une technique innovatrice et avant-gardiste qui peut détecter des espèces rares. Le projet se relie au nouvel objectif de résilience des forêts et de sensibilisation du public à l’égard des incendies de SFI. Les comités de mise en œuvre des normes SFI des États de Washington et de l’Oregon, le Département des forêts de l’Oregon, le Bureau de gestion des terres des États-Unis et les organisations certifiées SFI Rayonier, Port Blakely, Campbell Global, Yakama Nation Tribal Forestry et Weyerhaeuser participent auprojet.

À propos de SFI
SFI a pour mission de promouvoir le développement par le biais de collaborations axées sur la forêt. Grâce à notre travail sur les normes, en conservation, avec les collectivités et en éducation, nous sommes un chef de file du développement durable et nous avons une influence positive sur la diversité, l’équité et l’inclusion dans le secteur forestier. Nous croyons que des forêts et des collectivités durables sont essentielles à notre avenir à tous. En tant qu’organisme à but non lucratif et indépendant, nous collaborons avec notre réseau diversifié pour offrir des solutions aux défis locaux et mondiaux du développement durable. SFI travaille avec le secteur forestier, les propriétaires de marques, les groupes de conservation, les professionnels en gestion des ressources, les propriétaires forestiers, les enseignants, les collectivités locales, les peuples autochtones, les gouvernements et les universités. Nous tirons parti des forces et des efforts collectifs de notre réseau et nous créons pour toutes les collectivités des occasions de participer de manière concrète au cheminement vers un avenir durable. Pour en apprendre davantage, rendez-vous sur le site ‹forests.org›.
Contact sur les questions de conservation
Paul Trianosky
Agent de conservation en chef
Sustainable Forestry Initiative
423-571-2562
paul.trianosky@forests.org
Contact médias
Daniel Pellegrom
Vice-président, Communications SFI
202-596-3452
media@forests.org